top of page
  • Photo du rédacteurMiz Namaste

Langage corporel et relation d’aide. La “réponse fight or flight” 2/2

Dans cet article j’aborde la flight identifiable dans le langage corporel, pour faire suite à l'article précédent (que je vous recommande). ici il sera de nouveau question de ce subtil mouvement observable dans le cas où la personne est assise.




L'apport de la Synergologie

La Synergologie s’intéresse au langage corporel en ce qu’il permet d’améliorer la communication en étant attentif aux mouvements du corps, ces derniers étant révélateurs des états d’être de la personne.



Le schéma ci-dessous illustre les différentes possibilités de positions pouvant être prises sur une chaise. Ici c’est la direction de l’inclinaison du corps qui est observée, 9 situations sont possibles :


La lecture synergologique va permettre d’identifier ces points sensibles auxquels la personne est particulièrement réceptive.

Au regard de la théorie de la réponse Fight or Flight, je m'intéresserais ici à la position diagonale arrière gauche.


Dans la vidéo précédente on a pu voir le déclenchement d'une posture de « combat » avec l'inclinaison du corps en diagonale avant droite.

Dans la vidéo que je vous propose aujourd'hui, qui est la suite de la première, on peut observer que la position de B.KOUCHNER a évolué et qu'il est de moins en moins à l'aise face au questions d'A.CARON, révélé par les positions diagonales arrière gauche dans lesquelles ils s'exprime.


A vous!:

à votre sens, dans quel état d'esprit se trouve Bernard Kouchner dans cet extrait? quelle analyse feriez vous? N'hésitez pas à visionner plusieurs fois l'extrait pour entraîner votre œil à l'observation synergologique.



Analyse Synergologique:

Nous avons pu voir dans l'article précédent que B.KOUCHNER active très tôt une posture de "combat" pour contrer A.CARON, indice d'un stress élevé et une intention de riposter.


Dans ce second extrait de la même interview, on observe que B.KOUCHNER, après avoir tenu une position de riposte assez autoritaire, marquée par des interruptions de parole du journaliste, se réfugiera ensuite dans une position dite de "fuite" , en synergologie.


à cette position de retrait arrière diagonale gauche s'ajoute la parole " Y'a pas de question, il m'emmerde!" "j'm'en fous, il ,'y a aucune valeur à ses questions ..." il revient en position de riposte vers l'avant lorsqu'il évoque médecin sans frontière , puis repart en position "fuite" qu'il ponctue par un "non pas de question" cherchant ainsi à mettre fin à l'interaction.


Cet extrait a été choisi ici pour la manière très explicite dont le mouvement ( le déplacement vers l'arrière diagonale gauche) est explicité par la parole de M.KOUCHNER. On peut en déduire qu'il y a une forte congruence entre ce que le corps exprime et les propos tenus.

Ce n'est pas toujours le cas, et c'est là que la synergologie est particulièrement pertinente, c'est lorsque les propos où l'absence de propos et la position choisie par la personne ne sont pas congruents, ou logique et qu'il y a quelque chose à interroger pour identifier dans quelle posture se trouve la personne.



Dans la relation d’aide, qu’il s’agisse d’un entretien de recrutement ou d’un entretien exploratoire (RH, coach, facilitateur etc…), de l'animation d'une réunion, il est crucial de pouvoir jauger l'adhésion ou la non adhésion des interlocuteurs. Ceci permet d'ajuster son discours et donne des indices sur ce qui fait "tiquer" les personnes en présence. Ouvrir la discussion pour permettre aux personnes de s'exprimer c'est se donner les moyens de convaincre, de faire adhérer tout en construisant une relation de confiance et d'intérêt.



J'espère que cet article vous a intéressé , n'hésitez pas à me laisser des commentaires et/ou un like.

[1] Pour en savoir plus consulter cet article : LA RÉPONSE DE «COMBAT-FUITE»

Comments


bottom of page