top of page
  • Photo du rédacteurMiz Namaste

Histoire de la psychothérapie, morceaux choisis. Le 19ème siècle 4/5

Nous entrons dans une époque est marquée par une révolution techno-économique de grande envergure, la Révolution industrielle.

Les idéaux associés au progrès industriel et à l’idéologie capitaliste imprègnent toutes les dimensions de la société, le rapport à l'argent et au travail sont fortement impactés.


Le courant scientiste mécaniciste amène une vision rationaliste dans la conception des phénomènes naturels comme résultants d’une succession de causes à effets. Qu’il s’agisse des phénomènes biologiques, et aussi sociétaux : la consommation, organisation des temps de vie etc..


Evolution de la médecine :

La psychologie devient une discipline scientifique et propose des regards nouveaux, plus riches et plus complexes sur la maladie mentale par rapport à la médecine. La psychologie n’est pas centrée que sur le système nerveux central et développe de outils de mesure des phénomènes psychologiques. Le terme psychothérapie sera employé pour la première fois au cours de ce siècle.


Le travail de Philippe Pinel par « le traitement moral » permettra d’appréhender les troubles psychiatriques en tâchant d’abord de traiter la personne et non plus la maladie. Ceci permettra de mettre un terme aux pratiques d’enfermement simple et châtiments physiques appliqué aux « aliénés »


Dans cette conception, la perte de la santé émotionnelle est présentée comme le fait que le désordre psychique n’est pas une perte absolue de la raison, mais une contradiction intérieure, une sorte d’interférence troublant la cohérence interne de la personne.


La santé psychologique et la psychothérapie durant le 19eme :

Cette époque a vu se déployer la pratique de l’hypnose et de la suggestion. Cette approche alimentera des approches théoriques nouvelles mettant au centre des réflexions l’inconscient et l’expérience du traumatisme. Cette expérience du traumatisme crée un état de conscience dissociative et est à l’origine de troubles : l’hystérie et la plupart des symptômes névrotiques.

L’hypnose et la suggestion permettra de faire réémerger le souvenir traumatique et ouvrira l’opportunité de suggérer une autre attitude vis-à-vis de ce souvenir.

Cette pratique va populariser le modèle de la consultation individuelle et développer le métier de thérapeute dédié aux sujets de la santé émotionnelle.



Et vous, vous sentez vous proche de cette conception ?

Que vous évoque l’idée de pouvoir reprogrammer son psychisme ? pensez vous que l’avenir soit tout à fait conditionné par le passé ?

Avez-vous déjà envisagé d’être accompagné pour mieux comprendre votre cycle de réalisation personnelle ?


12 vues0 commentaire

댓글


bottom of page