top of page
  • Photo du rédacteurMiz Namaste

Stretching et Harmonisation émotionnelle.

«Les émotions étant une forme d’expression de l’énergie, il importe de ne pas les bloquer pour rester en bonne santé.» – Xiaolan Zhao.


Les liens entre le corps et l'esprit sont parfois difficiles à appréhender dans notre système culturel. Notre société a tendance à les séparer comme deux entités autonomes ce qui peut nous couper de notre intuition/compréhension originelle de nous même (et des autres)



La médecine chinoise, éprouvée depuis plusieurs millénaires, considère que corps, esprit et émotions sont profondément imbriqués et que des déséquilibres perçus sur un plan peuvent être réharmonisés par un autre plan.


Ainsi, la pratique du Stretching énergétique du corps va permettre d'entretenir et développer, non seulement la santé physique, mais aussi mentale et émotionnelle.


C'est dans cette "logique" qu'ont été développés: les Makko'ho


D’origine japonaise, les Makko’Ho sont étroitement liés à l’art du shiatsu*.


C’est Shizuto Masunaga, fondateur de l’approche du Shiatsu Zen, s’inspirant d’une vision simplifiée de la spiritualité des moines bouddhistes zen, qui a adopté une série d’étirements pour chaque paire de méridiens, sa version est connue sous le nom d'"exercices visualisés".




Les Makko’Ho sont donc des étirements associés à la respiration et à des points de concentration et d’ancrage qui sont accessibles à tous.

Chacun de ces étirements vise la libre circulation de l’énergie vitale à travers chacun des méridiens d’énergie et permet un meilleur fonctionnement des organes et viscères qui y sont associés.



Chaque Makko-Ho est associé à un des cinq éléments de la médecine traditionnelle chinoise (médecine à partir de laquelle a été créé l’art du shiatsu) et à deux méridiens qui sont eux-mêmes reliés à un organe et une entraille. ce qui permet de prendre soin de l'ensemble des fonctions du corps en quelques minutes.


Dans cette science orientale, chaque organe est également relié à certaines parties du corps ainsi qu’à quelques propriétés psychologiques:.


Ainsi:

- L'Eau (Rein et Vessie) est relié à la volonté, son aspect claire et purifiant.


- Le Bois (Foie et Vésicule Biliaire), relié à la bienveillance, sa force et sa souplesse.


- Le Feu (Coeur et Intestin grêle) relié au fait d'être à propos, sa vitalité et sa chaleur


- Le Métal (Poumon et Gros Intestin) qui nous connecte à la justesse, la pureté de l'air au sommet d'une montagne.


- La Terre (Estomac, Rate/Pancréas) relié à l'honnêteté, sa fermeté.


Selon Sensei Ryokyu Endo, en se basant sur cette vision de la santé qui prend en considération l’importance de libre circulation de l’énergie vitale, il serait possible de construire cette énergie vitale en augmentant sa force et son expansion, entre autre, par des exercices comme ceux des Makko-Ho.


De cette façon, nous deviendrions plus résistants aux maladies, qu’elles soient d’ordre physique, psychologiques ou émotionnelles.



Plus les années avancent dans ma pratique de ces postures et de l’art du shiatsu, plus je suis convaincue que les excès d’émotions sont les principales sources de débalancements énergétiques et qui causent le plus de tort au corps physique lorsqu’elles sont réprimées ou refoulées.

C'est donc pourquoi je ne peux que vous recommander de rejoindre notre cours de Kensho En do! on y pratique notamment les makko'ho spécifiques pour chaque saison.

De cette manière, on aiguise progressivement sa sensibilité à l'énergétique et notre capacité de Reliance (à nous, aux autres et à la Nature)


à bientôt.


* le shiatsu est une technique de stimulation des méridiens énergétiques par pression des doigts. Cette conception de l'énergie vitale est issue de la tradition chinoise, la culture japonaise zen a permis le développement de cette méthode de santé holistique.





Yorumlar


bottom of page